Aller au contenu

Poker des Caraïbes

  • Joueurs par table max.
    7
  • Mise min. en casino
    10 $
  • Jouer en ligne
    espacejeux.com

Poker des Caraïbes

Tentez d’obtenir une main de cinq cartes dont la valeur est plus élevée que celle de la main du croupier.

Bon à savoir

Voici quelques explications et règles de base qui vous seront utiles avant d’entamer une partie de poker des Caraïbes au Casino. Sur place, n’hésitez pas à poser des questions au croupier. Il est là pour vous aider.

Prendre place à la table

Les tables de poker des Caraïbes sont faciles à repérer, car leur tapis est de couleur bleu.

Trouvez d’abord une place libre. Un marqueur de couleur indique l’appartenance d’une position à un joueur qui a quitté la table temporairement. Vous pouvez prendre sa place jusqu’à son retour.

La première mise

Déposez votre argent sur la table. On ne la tend jamais directement au croupier. Avec les jetons que le croupier vous remet, placez votre mise à l’endroit prévu à cet effet sur la table avant que la première carte soit distribuée. Aucune mise initiale ne peut être faite, modifiée ni retirée par la suite.

Votre mise doit respecter les limites minimale et maximale indiquées à la table.

Les cartes

Le poker des Caraïbes utilise un jeu de 52 cartes. La valeur des cartes dans l'ordre décroissant est l'as, le roi, la dame, le valet, le 10, le 9, le 8, le 7, le 6, le 5, le 4, le 3 et le 2. L'as peut cependant être utilisé pour former une quinte ou une séquence as-2-3-4-5.

Le déroulement du jeu

Le croupier distribue cinq cartes, face cachée, à chaque joueur et il s'en donne cinq aussi, face cachée. Il dévoile ensuite l'une de ses cinq cartes.

Après avoir regardé sa main, le joueur qui a placé une mise initiale a le choix de faire une relance du double de sa mise initiale ou d'abandonner sa mise initiale. Les joueurs ne peuvent pas se montrer leurs cartes ni en discuter entre eux. Lorsque tous les joueurs ont fait leur choix et qu'ils ont déposé leurs cartes, face cachée, sur le tapis, le croupier dévoile ses cartes et compose la main de poker de la valeur la plus élevée possible.

Pour ouvrir, le croupier doit avoir un roi et un as ou une main d'une valeur plus élevée. Lorsqu'il peut ouvrir, il dévoile les cinq cartes des joueurs qui ont fait une relance. Si deux mains sont identiques, selon les combinaisons énumérées ci-dessous, ou si elles ne contiennent aucune de ces combinaisons, la main qui compte la carte dont la valeur est la plus élevée est considérée la plus forte, sans quoi les mains sont considérées égale.

Les combinaisons dans l’ordre décroissant

Quinte royale : une main formée d’un as, d’un roi, d’une dame, d’un valet et d’un 10 de la même couleur*

Quinte : une suite de cinq cartes de la même couleur

Carré : une main de quatre cartes de la même valeur

Main pleine : une main de trois cartes de la même valeur (brelan) et d’une paire

Couleur : une combinaison  de cinq cartes de la même couleur

Séquence : une main de cinq cartes consécutives sans égard à la couleur

Brelan : trois cartes de la même valeur

Double paire : deux paires (la valeur de la double paire est déterminée par la plus forte des deux paires)

Paire : deux cartes de la même valeur

* Deux cartes de la même couleur sont deux cartes de la même « sorte ». Une carte de carreau n’est donc pas de la même couleur qu’une carte de cœur même si toutes les deux sont rouges.

Mise gagnante ou perdante

  • Si vous avez fait une relance et que le croupier ne peut pas ouvrir, votre mise initiale est gagnante et votre relance est nulle.
  • Si vous avez fait une relance et que la valeur de votre main est supérieure à celle du croupier et que ce dernier peut ouvrir, votre mise initiale est gagnante et votre relance est gagnante.
  • Si vous avez fait une relance et que la valeur de votre main est inférieure à celle du croupier et que ce dernier peut ouvrir, votre mise initiale et votre relance sont perdantes.

  • Si la valeur de votre main est égale à celle du croupier et que ce dernier peut ouvrir, vos mises sont nulles.

Lot progressif

Vous pouvez, en plus de votre mise initiale, faire une mise progressive de 1 $ pour tenter de gagner une partie ou la totalité du lot progressif dont le montant est indiqué sur le panneau d'affichage de la table. La mise supplémentaire pour le lot progressif* doit être placée à l'endroit prévu à cet effet sur la table avant que le croupier annonce « Rien ne va plus » et que les cartes soient distribuées. La mise progressive  est gagnante si votre main est une quinte royale, une quinte, un carré, une main pleine ou une couleur, peu importe la valeur de la main du croupier.

Certains jeux vous permettent de placer des mises additionnelles. N’hésitez pas à demander au croupier de vous les expliquer.

Le montant du lot progressif varie en fonction de chaque mise et de chaque lot payé. Les mises gagnantes sont payées dans l’ordre croissant de la valeur du lot, du plus faible au plus élevé.

 

Le texte ci-dessus présente un résumé des principales règles du poker des Caraïbes. Pour connaître l'ensemble des règles applicables au poker des Caraïbes, consultez les règles complètes du jeu, disponibles en casino. En cas de divergence entre les règles énoncées dans le présent texte et les règles complètes du jeu, ces dernières prévalent.